Comment choisir son VTT électrique pour se ballader dans le Gers ?

Plusieurs paramètres vous seront très utiles pour faire le meilleur choix de votre VTT électrique. Ainsi, lors du choix, il est important de prendre en compte quatre aspects très intéressants. Il s’agit entre autres du type et de la taille de votre vélo, du moteur et de ses capacités, de la batterie de l’accessoire, mais aussi le poids de l’accessoire.

Faire votre choix en fonction du type et de la taille du vélo

Le choix de votre VTT peut se faire dans un premier temps en fonction de la taille et du type de ce dernier. En effet, pour ce qui est de la taille du vélo, il faut tenir compte de l’utilisateur. Lorsque l’utilisateur est une personne de petite taille, il faudrait faire le choix d’un appareil assez petit. Par contre, s’il est question d’une personne de taille assez grande, le choix doit se faire sur un vélo électrique de grande taille.

En dehors de la taille de votre accessoire, vous devez aussi prendre en compte le type du vélo. Vous pouvez opter pour deux types de vélos. Il s’agit dans un premier temps des vélos électriques semi-rigides et dans un second temps des vélos électriques tout-suspendu. Le choix du VTT peut aussi se faire sur la base du type de moteur.

Faire votre choix en fonction du moteur du vélo

Il est très important que le moteur de votre vélo électrique ait une très bonne puissance. En effet, la puissance sera observée grâce à la lancée de la roue avant et arrière. Aussi, si vous voulez un vélo électrique assez performant, il faudrait faire le choix d’un accessoire dont la puissance est a peut prêt de 250 Watts. Il s’agit d’ailleurs de la puissance maximale autorisée pour un vélo de ce type.

De plus, si vous voulez avoir un moteur qui répond vraiment bien, il fait aussi opter pour le couplage de moteur. Ensuite, vous devez également tenir compte de la performance de la batterie.

Faire un choix selon la performance de la batterie

La batterie d’un vélo électrique joue l’un des rôles les plus importants. C’est la raison pour laquelle vous devez faire très attention lors du choix de cette dernière. Il s’agit dans un premier temps que la batterie du vélo que vous achetez soit en Lithium.

En effet, le lithium a la faculté de charger très rapidement l’accessoire et lui donne également une très bonne autonomie. Pour ce qui est de la puissance de ce type d’appareil, il vous faut opter pour un accessoire dont la tension est au moins de 36 Volts.

Enfin, il convient de prendre en compte le poids de votre vélo électrique.

Faire le choix en tenant compte du poids

Le poids enfin est aussi un des facteurs déterminants dans le choix de votre VTT électrique. En effet, plus le vélo sera léger et mieux il sera maniable. Si vous optez cependant pour un accessoire trop lourd, il sera assez difficile à manœuvrer. Néanmoins, le poids peut aussi être observé en fonction du poids et de la morphologie de l’utilisateur.

Quel terrain pour la marche nordique ?

Qui dit marche, dit parcourir des kilomètres à pieds. Ainsi, il est possible que vous la pratiquiez sur tous les terrains. Que ce soit à la montagne, en forêt, à la campagne, tout vous est envisageable pour la pratiquer. Toutefois, il est important que vous preniez connaissance de chacun de ces endroits afin de savoir ceux qui vous seront plus adaptés. C’est en suivant cette logique que nous vous détaillons les plus spécifiques.

En montagne

La marche nordique est la plus pratiquée sur le terrain de jeu qui est celui de la pleine nature. En effet, avec leurs bâtons en mains, les pratiquants vont à travers les reliefs vers la basse, moyenne et haute montagne. Ces bâtons leur permettent de progresser. Aussi bien les montées, les descentes que les sols aux revêtements divers favorisent cette balade. Vous pouvez profiter ainsi à la fois d’une promenade sportive en montagne et de la découverte des flores environnantes puis de la faune. Pour le matériel, je vous invite à consulter ce site

Dans la forêt

La marche nordique est également praticable dans la forêt. Cette dernière n’a pas nécessairement besoin d’être touffue. Juste un peu de bois non loin de votre maison, quelques obstacles et reliefs puis c’est suffisant. Afin de faire fonctionner votre cœur et votre souffle, vous aurez tout simplement à changer d’allure. Ceci est possible dans le cas où le terrain à l’air d’être plat.

Sur les trottoirs

Bien que vous n’ayez pas accès à la montagne ou à la forêt, la marche nordique peut être pratiquée sur différents terrains. Bien souvent, lorsque vous vivez en ville, vous avez certainement à votre disposition les trottoirs. Cette marche est bien évidemment envisageable sur ce type de terrain (trottoirs). Avec de très bonnes qualités de chaussures qui disposent des amortis, vous êtes prêt pour votre marche. En effet, cette activité sportive est d’autant plus efficace lorsque vous la pratiquez entre les trottoirs, les personnes à éviter et les changements de rythme.     

Dans les parcs ou jardins

La pratique de la marche nordique est bien évidemment envisageable aussi bien dans les parcs que dans les jardins. En effet, c’est une manière bien spécifique pour ceux qui souhaitent donner une certaine orientation naturelle à leur marche. De la même manière qu’en forêt, lorsque le terrain est plat, pensez à varier l’intensité de vos efforts. Cela vous permettra ainsi de progresser très rapidement. En cas de haut pic de pollution, évitez de faire des sorties de marche nordique. Il en va de la praticité et de votre santé. 

Hors des parcours balisés

Bien que les parcours balisés soient nombreux, il est aussi possible de faire la marche nordique hors de ces parcours. Cela vous permettra d’aller à la découverte des chemins que vous ne connaissez pas tout en marchant. Toutefois, il est recommandé que vous ne faites pas cela seul ou sans avoir une certaine connaissance des lieux. La marche nordique n’est pas en effet un sport dangereux, mais il est dangereux de se retrouver dans un endroit inconnu seul. Que ce soit pour cette activité sportive ou autre, faites-vous toujours accompagner si vous pensez explorer des endroits qui sont hors des parcours balisés.          

Quels circuits électriques sont valables en tant que projets d’écoles ?

Idées de projets électriques pour les étudiants

De simples projets électriques pour les élèves peuvent être fascinants et même des circuits de base peuvent donner des résultats intéressants. L’utilisation d’une pile sèche comme source d’alimentation est sûre (les enfants doivent être surveillés par un adulte) et les tensions et courants impliqués dans les circuits correspondants sont trop faibles pour causer des dommages. Les pinces crocodiles sur les fils vous permettent de changer vos circuits rapidement et elles peuvent se clipser sur les bornes ou les composants électriques pour une bonne connexion électrique. Utilisez des fils colorés pour votre projet afin de savoir quel fil doit être connecté à un point donné. Montez le tout sur une planche de bois ou un carton rigide permet de travailler plus facilement avec les circuits. Une fois que vous avez maîtrisé les projets décrits plus loin, ils peuvent facilement être étendus à de nouveaux projets avec différents composants électriques, ce qui vous permettra de mieux comprendre le fonctionnement de l’électricité.

Avertissements

    •  N’ouvrez pas, ne percez pas et n’endommagez pas les piles.

Construisez une alimentation électrique

Procurez-vous une pile sèche AA et attachez-y fermement les fils. Si vous examinez attentivement la batterie, vous remarquerez qu’elle a un signe moins près d’une extrémité. La couleur du fil associée à l’extrémité négative d’une batterie est noire tandis que pour l’autre extrémité, le côté positif, la couleur est habituellement rouge. Bien que n’importe quel fil fonctionne, si vous voulez suivre la convention, attachez un fil rouge sur le côté positif de la batterie et un fil noir sur le côté négatif. Pour faciliter la connexion des fils à d’autres composants électriques, utilisez des fils avec des pinces crocodiles aux extrémités non fixées à la batterie. Il se peut que vous ayez besoin d’un porte-piles pour fixer les fils aux bornes. La batterie avec les fils est l’alimentation de vos circuits électriques. Cela pourra vous servir par exemple pour compléter un projet éolien ou solaire.

Créez un projet de circuit électrique simple

Montez le bloc d’alimentation sur un morceau de bois ou un carton rigide. Procurez-vous une ampoule de 15 V, une douille d’ampoule et un interrupteur basse tension. Montez la douille de l’ampoule et l’interrupteur sur la carte et placez l’ampoule dans la douille. Une façon facile d’obtenir une douille pour l’ampoule est de démonter une vieille lampe de poche et d’utiliser le porte-ampoule. Une fois que vous avez tout monté, vous pouvez créer votre circuit. Branchez un fil de l’interrupteur à l’ampoule. Si vous utilisez la convention de couleur, ce fil peut être de n’importe quelle couleur, mais les fils blancs sont souvent utilisés pour les connexions qui ne sont pas positives ou négatives. Assurez-vous que l’interrupteur est éteint. Connectez le clip alligator noir à la borne vide de l’ampoule et le clip alligator rouge à la borne vide de l’interrupteur. Allumez l’interrupteur et l’ampoule s’allumera. Vous avez fermé un circuit électrique.

Découvrez quels matériaux conduisent l’électricité

Laissez le fil noir branché à l’ampoule et débranchez le fil rouge de l’interrupteur. Fixez un nouveau fil blanc avec des pinces crocodiles à l’interrupteur. Transportez votre circuit imprimé autour de l’école et fixez les clips blanc et rouge à environ 3 cm l’un de l’autre sur différents matériaux. Allumez l’interrupteur et si la lumière s’allume, le matériau conduit l’électricité. De nombreux objets autour de la classe peuvent facilement être testés et vous pouvez attacher les clips aux chaises, bureaux, poignées de porte, clés et vêtements. En général, les métaux sont conducteurs, mais pas le bois ou le tissu. Il se peut que certains matériaux ne se conduisent que peu, ce qui fait que le bulbe brille plutôt qu’il ne luit.

La bonne pratique de l’activité physique dans le gers

L’activité physique est un excellent moyen de maintenir un mode de vie sain et durable, en plus de nous donner l’avantage d’avoir le corps dont nous avons toujours rêvé. Mais combien devons-nous nous entraîner ? Quelle quantité d’activité physique devrions-nous faire pendant la semaine pour obtenir les résultats ?

Surentraînement – quelles en sont les conséquences ?

La réponse dépend du type d’entraînement qui a lieu, de l’intensité et de la vitesse avec laquelle vous effectuez une progression de la même chose aux niveaux les plus difficiles à soutenir et à plus d’efforts, sans oublier qu’un excès de sport peut avoir des conséquences désastreuses pour le corps.

  • Rupture des fibres musculaires,
  • Asthénie ou faiblesse généralisée,
  • Douleur musculaire intense,
  • Augmentation de la tension artérielle,
  • Diminution de la libido.

Quelle quantité d’activité physique faire pendant la semaine ?

La plupart des gens peuvent commencer par une séance d’exercices adaptés à leur corps et à leur endurance physique, mais ce doit être une activité complètement personnalisée.

Tout le monde n’a pas la même condition physique et tout le monde n’obtient pas les mêmes réponses de son corps ; vous pouvez avoir des conséquences différentes si vous dépassez la limite de l’activité physique que vous pouvez tolérer dans une journée et même une semaine.

Pour savoir combien d’activité à faire pendant la semaine, il faut tenir compte des objectifs que vous vous êtes fixés ; donc, faire du sport pour perdre du poids, ce n’est pas comme le faire à des fins thérapeutiques.

Réduire les risques liés à l’âge

Deux heures d’entraînement léger par jour réduisent considérablement le risque d’infarctus du myocarde lorsque vous avez plus de 50 ans.

Si vous marchez suffisamment chaque semaine, vous pouvez garder votre corps en santé.
Idéalement, vous devriez avoir des séances modérées de 10 heures réparties sur la semaine.

Combien faut-il d’activité physique pour brûler des calories ?

Si l’objectif de l’activité physique est de brûler des calories, il est recommandé d’effectuer des séances à haute intensité avec de courts intervalles, afin de maximiser la durée de l’entraînement.

Si vous allez au gymnase, il est préférable qu’un instructeur vous conseille sur les meilleures stratégies, avec des tables préparées en fonction de votre condition et de votre corps.
Pour brûler des calories, il vous suffit de faire trois séances de 20 minutes par semaine et d’augmenter graduellement au fur et à mesure que vous surmontez et améliorez votre endurance.

Tonifier vos muscles

Afin de renforcer et tonifier tous les muscles, il est fortement recommandé de ne pas effectuer un entraînement excessif car les muscles ont besoin de se reposer après chaque séance pour hypertrophier.

De même, il est considéré comme une excellente idée de rester en bonne santé, car l’entraînement pondéral réduit le risque de diabète de type 2 et d’hypertension.
Dans ces cas, des séances de 120 minutes par semaine, réparties sur trois jours, sont recommandées pour le repos musculaire.

Augmentation de l’endurance physique

Dans ces cas, il n’y a rien de mieux que de parcourir progressivement des distances de 5 à 10, 24 et 42 kilomètres. Si vous voulez arriver au dernier kilométrage, vous devez préparer votre condition physique et c’est possible en vous entraînant.

Cependant, vous devez d’abord penser à votre corps et le garder en bonne santé pendant longtemps. Commencez par structurer des itinéraires qui varient en longitude au fil des jours de la semaine, mais qui ne dépassent pas les limites des possibilités énergétiques sur lesquelles vous comptez, sinon vous vous ennuierez en peu de temps.

Une heure par jour avec 1 jour de repos suffira pour atteindre votre destination dans les différents kilomètres des courses que vous proposez, sachant que l’objectif sera de maintenir une endurance à long terme.

En plus de vous aider à atteindre le corps et la santé que vous avez toujours voulu, avec les hormones sécrétées à chaque séance d’entraînement, vous augmenterez votre niveau de bonheur, quel que soit votre âge.

Les rameurs contre vs vélos couchés, quoi choisir quand on est dans le Gers ?

Les appareils d’exercice offrent un moyen pratique de se mettre en forme, de perdre du poids ou simplement d’améliorer sa santé globale. Gardez à l’esprit, cependant, que toutes les machines n’ont pas été créées égales. Prenez, par exemple, les rameurs et les vélos couchés : l’un travaille presque tous les muscles de votre corps tandis que l’autre ne vise que le bas de votre corps. Le choix de la machine qui vous convient le mieux dépend de vos objectifs de mise en forme et de vos préférences personnelles.

L’utilisation du vélo couché

Pour tirer le meilleur parti d’un vélo couché, il faut savoir l’utiliser correctement. Asseyez-vous sur le siège du vélo et posez vos pieds sur les pédales. Ensuite, réglez votre siège en le déplaçant vers l’avant ou vers l’arrière de façon à ce que vos genoux ne soient presque pas complètement tendus au bas du coup de pédale. Choisissez un programme d’appui sur « Quick Start » et commencez à pédaler.

La technique d’aviron appropriée

Une bonne technique d’aviron est légèrement plus difficile à maîtriser qu’avec un vélo couché, mais l’efficacité de l’entraînement le compense. Ajustez la résistance du rameur au réglage désiré, puis asseyez-vous sur le siège et fixez vos pieds sur les repose-pieds. Pliez les genoux de façon à ce que vos fesses soient près de l’arrière de vos chevilles. Saisissez la poignée à l’aide d’une prise par le haut. Penchez-vous légèrement vers l’avant et étendez les bras. D’ici, redressez vos jambes pour vous pousser vers l’arrière. Au fur et à mesure que vos genoux s’étirent, redressez votre torse et pliez vos coudes pour tirer la poignée vers votre poitrine. Étendez les bras et pliez les genoux pour revenir à la position de départ. Répétez le mouvement continuellement tout au long de votre séance d’entraînement.

Les muscles utilisés

Les rameurs ont besoin de plusieurs groupes musculaires, ce qui en fait l’un des appareils d’exercice les plus efficaces. Les muscles du mollet et du tibia travaillent pour faire bouger vos chevilles tandis que les ischio-jambiers et les quadriceps fléchissent et redressent vos genoux, respectivement. Vos ischio-jambiers aident également vos fessiers dans l’extension de la hanche. Votre dos et vos muscles du tronc restent activés pendant toute la durée de votre entraînement pour soutenir et stabiliser votre torse. Vos biceps fléchissent les coudes tandis que vos épaules et plusieurs muscles du dos tirent vos bras vers l’arrière à la fin de la rangée. Les triceps étirent ensuite les bras pour revenir à la position de fixage.

En vélo couché, les muscles inférieurs du bas du corps font tout le travail. Grâce au dossier de la machine, l’ensemble du haut de votre corps peut être contrôlé pendant que vous pédalez. Vos ischio-jambiers et vos fessiers travaillent pendant la phase descendante du coup de pédale et vos quadriceps prennent le relais pendant la phase ascendante.

L’usage des deux appareils

Le rameur et le vélo couché sont tous deux utiles pour améliorer la condition cardiovasculaire, l’endurance musculaire et la force des muscles qui travaillent. Ils ont tous les deux peu d’impact, ce qui les rend appropriés pour ceux qui ont des problèmes articulaires, des blessures, qui sont en surpoids ou obèses, et les femmes enceintes. Etant donné que le rameur a besoin de mouvements aussi importants et dynamiques, il peut ne pas convenir aux personnes à mobilité réduite en raison de l’arthrite, de l’ostéoporose ou d’une blessure. Le vélo couché, par contre, est sécuritaire pour pratiquement n’importe qui.

Les noix et les myrtilles pour la perte de poids dans le Gers

Dans le cadre d’un régime alimentaire à teneur réduite en calories, les noix et les myrtilles constituent un excellent en-cas pour la perte de poids. Les protéines contenues dans les noix et les fibres contenues dans les noix et les myrtilles aident à perdre du poids et à prévenir l’obésité. Quelle que soit la composition de votre régime amaigrissant, votre apport calorique total détermine dans quelle mesure vous réussirez à perdre du poids.

1 – Les avantages des myrtilles

Les myrtilles sont bénéfiques pour la perte de poids parce qu’ils sont faibles en calories mais aident à vous rassasier, principalement parce qu’ils sont riches en fibres. Un apport élevé en fibres aide à prévenir l’obésité et peut contribuer à la perte de poids, selon un rapport publié en 2009. Une tasse de myrtilles vous fournit presque 4 grammes de fibres alimentaires mais seulement 84 calories. Le guide de la Nutrition suggère que les femmes mangent au moins 25 grammes de fibres par jour et que les hommes visent 38 grammes.

Par ailleurs, une consommation quotidienne de 1 200 à 1 600 calories peut aider la plupart des adultes à perdre du poids efficacement.

2 – Les avantages des noix

Parce que les noix sont riches en protéines, elles contribuent à augmenter la satiété et votre dépense calorique, toujours la même étude publiée en 2009 . Une revue de 2008 a constaté que l’inclusion des noix dans les régimes amaigrissants entraîne une perte de poids plus importante. Cependant, comme les noix sont riches en calories, évitez d’en abuser.

3 – La quantité recommandée

Choisir de petites portions pour les repas et les collations vous aidera à contrôler votre apport calorique pour perdre du poids. Bien que les myrtilles fassent partie du groupe des fruits, vous pouvez inclure les noix dans le groupe des protéines ou des huiles. Lorsqu’on consomme un régime alimentaire de 1 200 calories, il est recommandé de consommer 1 tasse de fruits, comme les myrtilles, 85 grammes d’aliments protéinés et 4 cuillerées à thé d’aliments du groupe des huiles. Si vous incluez les noix dans le groupe des protéines, vous pouvez consommer jusqu’à 425 grammes par jour lorsque vous suivez un régime à 1 200 calories. Si vous incluez plutôt les noix dans le groupe des huiles, vous pouvez manger un peu plus de 30 g par jour lorsque vous consommez un régime de 1 200 calories.

4 – Quelques conseils pour finir

La consommation d’aliments laitiers avec vos myrtilles et vos noix peut aider à augmenter la perte de gras pendant votre programme de perte de poids. Une étude publiée en 2011 a montré que les participants à l’étude qui consommaient des régimes à haute teneur en lait, à haute teneur en protéines et à teneur réduite en calories perdaient plus de graisse corporelle totale et viscérale et conservaient une masse musculaire plus maigre pendant la perte de poids que les sujets témoins.

Il est recommandé de consommer 25 tasses d’aliments laitiers par jour lorsqu’on suit un régime à 1 200 calories. Essayez de saupoudrer des myrtilles et des noix sur du yaourt faible en gras ou mélangez du lait faible en gras, du yogourt, des myrtilles et du beurre de noix dans un smoothie riche en protéines.

7 conseils pour avoir les dents blanches dans le Gers

Rien de tel qu’un beau sourire pour se sentir bien dans sa peau, dans celle des autres et devant une caméra. Et rien ne fait un sourire aussi beau que des dents blanches.

Si vous cherchez un moyen de blanchir vos dents, suivez nos conseils pour prendre soin de votre sourire sans recourir à des méthodes de blanchiment agressives et nocives.

Nos 7 secrets pour des dents plus blanches vous donneront immédiatement un sourire encore meilleur.

Buvez intelligemment pour éviter les taches sur vos dents.

Le café, le thé et le vin rouge tachent autant vos dents que les boissons et les cocktails. Mais saviez-vous que les jus de bleuet, de mûre et de grenade peuvent aussi laisser des marques disgracieuses ? Ceci s’applique également aux smoothies contenant ces fruits.

Pour éviter la décoloration et les dommages à vos dents lorsque vous buvez des jus de fruits et des boissons gazeuses, utilisez une paille. Et pour éviter les taches de café, pensez à vous rincer la bouche avec de l’eau immédiatement après l’avoir bu.

Vous pouvez également utiliser un dentifrice qui, en plus de rendre vos dents immédiatement plus blanches, agit progressivement contre les taches. De telles mesures préventives vous aideront à conserver un sourire sain et impeccable plus longtemps, avec des dents de leur couleur naturelle.

Choisir le bon dentifrice pour blanchir et protéger

Il n’y a pas de meilleur moyen de blanchir vos dents à la maison que de les brosser avec le bon dentifrice. Le brossage des dents deux fois par jour aide à éliminer la plaque dentaire et à éloigner les acides responsables de l’érosion de l’émail dentaire.

Le brossage des dents après un repas aide aussi à enlever les taches (mais attendez un peu avant de vous brosser les dents, car les acides contenus dans les aliments et les boissons affaiblissent l’émail des dents et vous risquez de faciliter l’érosion dentaire). Utilisez un dentifrice pour des dents immédiatement plus blanches. Maintenant, vos dents paraissent plus blanches après la première utilisation. Cet effet blanchissant immédiat est temporaire et la formule a également un effet blanchissant progressif.

Utilisez un rince-bouche et de la soie dentaire pour un nettoyage plus profond.

Le rince-bouche n’est pas seulement de vous donner une haleine plus fraîche, c’est aussi un facteur important dans votre régime d’hygiène buccale, qui peut vous aider à rendre vos dents plus blanches.

L’utilisation d’un rince-bouche après le brossage des dents offre une meilleure protection contre les bactéries et les acides qui peuvent causer le jaunissement. Essayez d’utiliser le rince-bouche, qui aide à nettoyer les espaces interdentaires difficiles d’accès et, comme le dentifrice White Now, utilise la technologie Blue Light pour rendre vos dents immédiatement plus blanches .

L’utilisation de la soie dentaire vous aide également à avoir un sourire plus blanc et à garder vos gencives en santé. Avez-vous déjà remarqué des taches sombres entre les dents ? L’utilisation régulière de la soie dentaire peut aider à réduire la plaque dentaire et à blanchir les zones difficiles qui pourraient rendre vos dents ternes et sales.

Arrêtez de fumer !

Une fois que vos dents sont devenues plus blanches, l’astuce est de les garder plus blanches. Cela signifie qu’il faut se débarrasser de certaines mauvaises habitudes qui pourraient tacher vos dents ou, à tout le moins, les limiter. On parle de ces cigarettes ennuyeuses et de ces cigares puants.

Arrêtez de fumer ou de mâcher du tabac, non seulement parce qu’ils tachent vos dents, mais aussi parce qu’ils peuvent causer de graves problèmes à votre santé buccodentaire et générale.

Quant aux e-cigarettes, en théorie elles ne devraient pas tacher vos dents car elles ne contiennent ni goudron ni fumée. Cependant, ils contiennent de la nicotine, ce qui peut réduire votre capacité à produire de la salive. Cela peut entraîner une accumulation de plaque et une mauvaise haleine.

Mangez bien, pour vous et vos dents

Les aliments riches en sucre sont excellents, mais ils font vraiment mal aux dents. Essayez d’éviter la malbouffe et commencez une alimentation équilibrée qui comprend aussi beaucoup de légumes. Il s’agit d’un choix très sain pour vous et vos dents et qui s’amortira avec le temps.

Mais faites attention à la quantité de sucre dans certains fruits ou jus, car ceux-ci peuvent aussi causer des caries si vous ne suivez pas un bon régime d’hygiène buccale. Le secret, c’est la modération.

Choisissez une brosse à dents avec des super-pouvoirs

Tout le monde connaît les dentifrices blanchissants, mais saviez-vous que même la bonne brosse à dents peut contribuer à un sourire éclatant ? La brosse à dents blanchissante avec Perlite possède une lame spéciale qui enlève les taches et polit l’émail des dents, pour des dents plus blanches.

Voici un conseil pour un sourire parfait : tout comme vous n’utiliseriez jamais une brosse sale pour vous maquiller, utilisez toujours une brosse à dents propre pour obtenir des dents plus blanches. Rincez votre brosse à dents à l’eau courante après chaque utilisation et laissez-la bien sécher à l’air libre. Les dentistes recommandent de changer votre brosse à dents tous les trois mois.

Prévenir l’érosion de l’émail dentaire

Bien que les aliments et les boissons puissent tacher vos dents avec le temps, la cause la plus directe du jaunissement des dents est l’amincissement de leur émail.

L’émail est la substance dure et blanche qui forme la surface de vos dents. En dessous, il y a une substance appelée dentine, qui est en fait de couleur jaune pâle. Lorsque l’émail est endommagé, la dentine sous-jacente devient beaucoup plus visible, de sorte que les dents apparaissent jaunâtres.

Le maintien d’habitudes saines pour prendre soin de votre sourire (tel que décrit ci-dessus) vous aidera à vous protéger de l’érosion de l’émail dentaire. Une fois que vous aurez établi un bon régime d’hygiène buccale visant à blanchir vos dents, vous aurez un autre atout dans votre manche.

Contrairement à d’autres traitements de blanchiment à utiliser à la maison, un dentifrice avec effet blanchissant optique est sûr sur l’émail et ne contribue pas à l’érosion dentaire, il est donc recommandé pour une utilisation quotidienne, deux fois par jour. Utilisez-le pour avoir un sourire plus blanc et plus beau en un clin d’œil.

Pierre bijoutier dans le Gers nous donne des conseils pour nettoyer ses bijoux

Soyons réalistes : tous les bijoux ont besoin d’un bon nettoyage de temps en temps. Si vous jetez un coup d’oeil à votre propre collection, vous remarquerez probablement que vos bijoux précieux sont ternis ou tout simplement sales. Alors, comment nettoyer vos bijoux rapidement, facilement et en toute sécurité ?

Tout bijou a besoin d’un peu de soin et d’attention pour être le plus étincelant qui soit. Si vous ne savez pas par où commencer, voici quelques conseils pour vous aider à nettoyer et entretenir facilement vos bijoux en or, en argent et en pierres précieuses.

1. Vérifiez vos bijoux

Il peut être facile de ne pas réaliser que vos bijoux ont besoin d’un nettoyage, soit parce que vous les portez tout le temps et ne remarquez pas les changements, soit parce qu’ils sont rangés quelque part et que vous ne les regardez pas trop souvent.

Tous les 6-12 mois, prenez le temps de bien examiner vos pièces, surtout les plus précieuses, et de les évaluer objectivement. Il y a fort à parier que certains ou tous auraient besoin d’un peu de rafraîchissement ; faites-le particulièrement pour les bijoux en argent sterling qui sont plus susceptibles de se ternir.

La bonne nouvelle, c’est que le nettoyage de la plupart des bijoux est assez facile. Lisez ce qui suit pour savoir comment faire.

2. Donnez un coup de savon

C’est l’étape de nettoyage la plus simple à faire, et presque tous les bijoux devraient en bénéficier. Vous constaterez même que c’est tout ce que vous avez à faire pour de nombreuses pièces.

    • Lavez vos bijoux à l’eau tiède avec un savon liquide doux. Le savon castillan, le savon pour la laine ou même le savon pour les mains sans hydratant ou produits chimiques agressifs devraient bien fonctionner.
    • Utilisez un chiffon ou une brosse à poils doux pour enlever la saleté des crevasses.
    • Une fois qu’il est propre, assurez-vous de le sécher rapidement et correctement.

3. Essayez un nettoyeur à ultrasons

Si la saleté et la poussière ne s’enlèvent pas facilement des pièces complexes, cherchez un nettoyeur à ultrasons bon marché et suivez les instructions.

Notez qu’un ultrason n’enlèvera pas la ternissure, mais il fonctionnera comme un charme avec les pièces complexes qui ont beaucoup de crevasses dans lesquelles la poussière peut se déposer et adhérer.

4. Mais, n’utilisez pas toujours un ultrason !

Si vos bijoux en argent ont des zones noircies ou des pierres précieuses douces comme le lapis-lazuli, le turquoise ou les perles, évitez le nettoyage par ultrasons pour ne pas prendre le risque.

Ce processus est à utiliser avec prudence, car il peut endommager certains finis et certaines pierres précieuses délicates.

5. Enlevez la ternissure à l’aide d’un chiffon de polissage

L’argent sterling en particulier ternit avec le temps, mais d’autres métaux précieux le peuvent aussi, y compris des carats d’or plus faibles. Processus normal avec le métal, la ternissure reste quand même assez facile à nettoyer avec les métaux précieux : il suffit d’utiliser un chiffon de polissage de qualité pour les enlever. Une fois que vous êtes satisfait, rincez la pièce et séchez-la pour enlever tout résidu chimique.

6. Ou, utilisez plutôt de la trempette à l’argent

Vous pouvez également utiliser la trempette en argent pour enlever très rapidement et facilement la ternissure de l’argent sterling. Elle fonctionne particulièrement bien avec les chaînes en argent qui peuvent être difficiles à nettoyer avec un simple chiffon à polir.

Vous devriez être en mesure de trouver des produits de trempette à l’argent ou similaire dans un supermarché local, une grande pharmacie ou une quincaillerie.

Suivez attentivement les instructions et rincez et séchez toujours soigneusement lorsque vous avez terminé.

7. Mais, n’utilisez pas toujours la trempette à l’argent !

Comme avec un nettoyeur à ultrasons, si vos bijoux en argent ont des zones noircies dans la conception ou des pierres précieuses douces comme le lapis-lazuli, le turquoise ou les perles, évitez alors d’utiliser le produit en argent car il pourrait endommager certains finis et pierres précieuses.

8. Évitez les nettoyages agressifs

N’utilisez jamais les méthodes de nettoyage des bijoux des  » grand-mère » avec du dentifrice ou du bicarbonate de soude que l’on frotte sur le métal. Ceci enlèvera de minuscules quantités de métal à chaque fois que vous le ferez et avec le temps, cela endommagera et épuisera vos précieux bijoux.

Soyez également prudent lorsque vous utilisez un chiffon à polir, une brosse ou tout autre objet frotté contre le métal, en particulier si vos bijoux ont une finition plus délicate (dorure, vermeil, placage ou toute patine ou coloration).

Trop d’enthousiasme pour le nettoyage des bijoux n’est certainement pas une bonne chose !

9. Nettoyage de colliers en fil de soie

Si votre collier est en fil de soie, il peut aussi être lavé à l’eau chaude savonneuse, suivi d’un rinçage.

Posez la pièce à plat ou suspendez-la pour sécher la soie. Sinon, utilisez un fer à repasser sur le sertissage de soie pour le redresser.

10. Rangez vos bijoux avec soin

Maintenant que vos bijoux sont nettoyés et propres, réfléchissez à la meilleure façon de les ranger pour éviter d’avoir à les nettoyer à nouveau trop tôt.

Évitez de ranger les bijoux en métaux précieux dans un endroit humide, en particulier dans la salle de bains. L’humidité accélère beaucoup le ternissement, il est donc préférable de l’éviter. Si vous vivez dans un endroit humide, il faut faire très attention et faire plus de nettoyage.

Idéalement, les bijoux en métal précieux devraient être entreposés à l’abri de l’air libre. Cela ralentira également le ternissement et aidera à garder la poussière à distance. Conservez-le dans une pochette, une petite boîte à bijoux ou autre si vous le pouvez.

Si vous aimez exposer vos bijoux, sachez qu’il faudra probablement les nettoyer plus souvent, alors gardez un il sur eux.

La terreur nocturne de votre enfant, quand en parler à votre médecin ?

La première terreur nocturne de votre enfant est pour le moins déconcertante. Il s’agit probablement de crier et de s’agiter pendant le sommeil. En tant que parent, vous voudriez faire tout ce qu’il faut pour vous réconforter. Vous vous demanderez peut-être même s’il ne faudrait pas mieux voir le pédiatre pour aller au fond des choses. Poursuivez votre lecture pour obtenir la réponse à cette question et plus encore.

A quoi ressemble une terreur nocturne ?

Les terreurs nocturnes et les cauchemars peuvent sembler similaires, mais il y a une différence importante. Contrairement à un cauchemar, les enfants ne se réveillent généralement pas de terreurs nocturnes. Pendant l’épisode, ils peuvent crier, hurler, s’agiter et donner des coups de pied, s’asseoir dans leur lit et paraître terrorisés.

Mais il est très difficile de réveiller ou de communiquer avec un enfant pendant une terreur nocturne. Le plus souvent, ils sont inconsolables. Alors que les terreurs nocturnes qui peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes semblent traumatisantes, les enfants retournent généralement à un sommeil normal après l’incident. Ils n’ont aucun souvenir de la terreur nocturne le lendemain matin.

Des déclencheurs multiples

Les terreurs nocturnes surviennent pendant la phase la plus profonde du sommeil sans mouvement oculaire rapide et sont plus fréquentes entre minuit et 2 heures du matin. Il y a plusieurs causes possibles : Ils peuvent être déclenchés par une fatigue extrême ou un manque de sommeil, du stress, un changement d’horaire de sommeil ou une fièvre. Les terreurs nocturnes sont plus susceptibles de se produire chez les filles que chez les garçons, et la plupart des enfants s’en débarrassent à l’adolescence.

Quand voir un médecin ?

Bien qu’effrayantes à voir, les terreurs nocturnes occasionnelles sont considérées comme normales pour les enfants et ne justifient pas une visite chez le pédiatre. Cependant, parce que certains enfants peuvent être somnambules lors d’une terreur nocturne, il y a la possibilité de se blesser. Les fréquentes terreurs nocturnes perturbent également le sommeil, ce qui peut entraîner une fatigue diurne.

Parlez à votre pédiatre si vous remarquez que les terreurs nocturnes deviennent plus fréquentes, si elles augmentent le niveau de fatigue journalier de votre enfant ou si vous craignez pour sa sécurité. Votre médecin peut recommander des stratégies telles que réveiller votre enfant 15 minutes avant l’heure à laquelle la terreur nocturne se produit habituellement. Les médicaments sont rarement utilisés pour traiter les terreurs nocturnes chez les enfants.

Aidez votre enfant

Bien qu’il n’existe pas de  » remède  » contre les terreurs nocturnes, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour essayer de les prévenir. Par exemple, le maintien d’un horaire de sommeil régulier qui permet à votre enfant de dormir suffisamment et de faire des activités calmes avant de se coucher, notamment lui donner un bain ou lire un livre ensemble.

Si votre enfant a un épisode, parlez calmement et doucement, et en faisant des gestes doux comme une pression de la main pour le rassurer. N’essayez pas de réveiller votre enfant en le secouant brusquement, car cela pourrait aggraver le problème. C’est aussi très bien d’attendre la terreur nocturne. Bien que désagréable à regarder, rappelez-vous que le crise ne durera pas longtemps et qu’il est peu probable que votre enfant s’en souvienne le matin.

Des émissions de gaz à effet de serre causées par le Bétail dans le Gers

Les gaz à effet de serre émis par le bétail, qui représentent environ 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, augmentent rapidement sur notre planète. Le bétail libère du méthane par les microorganismes impliqués dans le processus de digestion animale et de l’oxyde nitreux par la décomposition du fumier. Jacques François, soigneur animalier et agriculteur, ainsi que le professeur Louis Bonin du Groupe ont estimé les émissions de gaz à effet de serre dues à 11 types de bétail, liées à 237 pays et publiées dans la seconde moitié du siècle, et ont constaté que globalement de 1961 à 2010, ces émissions ont augmenté de 51%.

74 % des émissions mondiales sont causées par le bétail. Ceci est principalement dû à l’abondance des vaches laitières mais aussi à la grande quantité de méthane et d’oxyde nitreux émise par les bovins de boucherie par rapport aux autres animaux. Les moutons représentent 9%, les buffles 7%, les porcs 5% et les chèvres 4%. « D’un point de vue environnemental, il serait préférable pour la population humaine de suivre davantage l’exemple du régime méditerranéen, riche en glucides et en légumes, limitant l’utilisation de la viande. Cependant, une amélioration serait également possible si la viande de porc et de poulet était préférée à la viande de veau « , conclut Jacques François.

On s’attend à ce que la croissance continue d’augmenter à mesure que la demande de produits de l’élevage tels que la viande, le lait et les œufs doublera d’ici 2050. L’équipe de recherche a constaté qu’il y avait une grande différence entre les émissions des pays en développement, qui sont les principaux responsables de cette augmentation, et celles des pays développés, qui ont atteint leur plus haut niveau d’émissions dans les années 1970, puis ont diminué jusqu’à aujourd’hui. « Le dioxyde de carbone émis par l’utilisation de combustibles fossiles et la déforestation représente la plus grande partie des gaz à effet de serre qui ont un effet sur le changement climatique – explique M. Caro de l’Université de Sienne – mais le méthane et l’oxyde nitreux, les substances produites par le bétail, représentent environ 28% de la contribution au réchauffement planétaire. Alors que le processus de développement mondial conduit à une réduction des émissions d’un seul animal, il y a aussi une forte augmentation de la demande de viande et d’autres produits animaux. En conséquence, ces émissions de gaz continuent d’augmenter de façon spectaculaire sur notre planète.